Para sport et loisirs

 

Athlétisme | Boccia | GoalballNatation | Basketball en fauteuil roulantCurling en fauteuil roulant | Rugby en fauteuil roulant  | Tennis en fauteuil roulantHockey sur lugeSki alpinTir a l’arcCanoë KayakSki de fondEquitationAvironVoileNatationTennis de table

Athlétisme

L’athlétisme est la discipline qui offre le plus grand nombre d’épreuves et le plus large éventail de compétitions. Les compétitions d’athlétisme comprennent les épreuves suivantes :

  • Courses sur piste : Sprint (100 m, 200 m, 400 m), courses de demi-fond (800 m, 1 500 m), courses de fond (5 000 m, 10 000 m) et relais (4 x 100 m, 4 x 400 m)
  • Courses sur route : Marathon
  • Sauts : Saut en longueur, triple saut, saut en hauteur
  • Lancers : Lancer du poids, du disque et du javelot
  • Épreuves combinées : Pentathlon (courses sur piste et sur route, saut et lancer, selon la classification des athlètes)

Les règlements de l’athlétisme paralympique sont pratiquement les mêmes que pour l’athlétisme olympique. Des mesures d’adaptation sont autorisées pour certaines incapacités (p. ex. les coureurs aveugles ou présentant une déficience visuelle grave utilisent souvent des laisses ou d’autres dispositifs pour garder le lien avec leur guide).

Pour plus de renseignements : Gabriel LeBlanc, Athlétisme Nouveau-Brunswick, au 506-855-5003 ou à leblancgab@gmail.com.


Boccia

Du point de vue stratégique, le boccia est similaire au boulingrin. On y joue à l’intérieur, sur une surface plane et lisse. Le boccia consiste à lancer ou frapper des boules de cuir (six par concurrent), parfois à l’aide d’un accessoire fonctionnel, le plus près possible d’une boule cible blanche (appelée le « jack ») sur un terrain de jeu long et étroit. Une partie compte quatre manches. À la fin de la partie, les joueurs reçoivent un point pour chaque boule qui est plus près du « jack » que celles de leur opposant.

Pour plus de renseignements : Andréanne Roy, club de boccia, Moncton, à dray_roy@hotmail.com.


Goalball

Le goalball est ouvert aux athlètes ayant une déficience visuelle. Il s’agit d’un sport très particulier pour les spectateurs, vu l’atmosphère du site de même que la concentration et le silence extraordinaires dont les athlètes ont besoin.

Le goalball est un sport d’équipe qui s’adresse aux hommes et aux femmes. Une équipe est composée de six joueurs, et seuls trois joueurs par équipe (un centre et deux ailiers) peuvent jouer en même temps. L’objectif du jeu est de marquer des buts en faisant rouler un ballon (appelé goalball) comme une boule de quille en direction du but adverse, pendant que les joueurs de l’autre équipe essaient de bloquer le ballon avec leur corps. Les buts s’étendent sur toute la largeur du terrain. L’équipe qui a compté le plus de buts gagne la partie.

Pour plus de renseignements : Alcide Richard, au 506-382-5608 ou à tasiasam@rogers.com.


Basketball en fauteuil roulant

Rien de surprenant à ce que le basketball en fauteuil roulant soit l’un des sports paralympiques les plus populaires durant les Jeux : c’est un sport d’équipe dynamique qui attire des athlètes compétitifs ayant un handicap qui les empêche de courir, de sauter et de se tourner. Les joueurs de basketball en fauteuil roulant n’utilisent pas tous un fauteuil roulant dans leurs déplacements quotidiens.

Le basketball en fauteuil roulant est ouvert aux hommes comme aux femmes et voit deux équipes s’affronter. Chaque équipe comprend cinq joueurs sur le terrain et sept remplaçants, pour un total de douze joueurs. L’objectif de chaque équipe est de compter plus de paniers que l’autre équipe, tout en cherchant activement à empêcher l’autre équipe de marquer. Des points sont attribués à l’équipe qui parvient à mettre le ballon dans le panier adverse. Un panier vaut de un à trois points. L’équipe qui a accumulé le plus de points gagne la partie.

Pour plus de renseignements : Sabrina et Dave Durepos, Jeux du Canada – Wheelchair Basketball NB, au 506-450-9143 ou à Sabrina.durepos@rogers.com.


Curling en fauteuil roulant

Le curling en fauteuil roulant a pour objectif de faire glisser des pierres de 19,1 kg de sorte qu’elles s’immobilisent le plus près possible du centre de cercles concentriques. Deux équipes mixtes de quatre joueurs chacune jouent en même temps. Une partie comprend huit manches. Pendant une manche, chaque joueur utilise deux pierres et lance (c.-à-d. fait glisser) chacune vers les cercles concentriques, en alternance avec les joueurs de l’équipe adverse. Le balayage n’est pas autorisé au curling en fauteuil roulant, ce qui signifie que chaque lancer doit être encore plus précis. Tous les joueurs doivent libérer la pierre à partir d’un fauteuil roulant stationnaire. Le lancer peut se faire avec la main ou par l’utilisation d’un appareil d’extension.

Pour plus de renseignements : Wayne Cooper, Thistle St. Andrews Curling Club, au 506-634-7565 ou à wcooper@nbnet.nb.ca.


Rugby en fauteuil roulant

Le rugby en fauteuil roulant est un sport compétitif qui se déroule à vive allure et qui est palpitant pour les spectateurs. Le but du jeu est de marquer plus de buts que l’équipe adverse. Les buts sont comptés lorsque le joueur traverse la ligne de but de l’adversaire tout en étant en possession du ballon. Les joueurs portent, driblent ou passent le ballon tout en se déplaçant vers la zone de but adverse. Le ballon doit être driblé ou passé au moins une fois toutes les dix secondes. Un but est marqué lorsque le joueur en possession du ballon touche la ligne de but avec deux roues. Les contacts entre fauteuils roulants sont permis et font partie intégrante du jeu. Les collisions sont fréquentes dans la mesure où les joueurs essaient d’arrêter leurs adversaires pour prendre le contrôle du ballon. Certains types de contact jugés dangereux sont interdits et peuvent entraîner une pénalité.

Pour plus de renseignements : Matthew Kinnie, Wheelchair Rugby New Brunswick, au 506-860-6017 ou à matthew.kinnie@stantec.com.


Tennis en fauteuil roulant

Le tennis se joue à deux joueurs (en simple) ou à deux équipes de deux joueurs (en double). Chaque joueur utilise une raquette à cordage pour frapper une balle de tennis (balle de caoutchouc creuse recouverte de feutre) afin de l’envoyer au-dessus d’un filet, dans la zone adverse. Le tennis en fauteuil roulant se joue sur un terrain de tennis standard, et le seul règlement qui le différencie du tennis traditionnel est que la balle peut rebondir deux fois sur le terrain avant d’être retournée, le premier bond devant être à l’intérieur du terrain. Le joueur doit retourner la balle avant que celle-ci ne fasse un troisième bond. Comme on considère que le fauteuil roulant est le prolongement naturel du joueur, tous les règlements afférents au corps d’un joueur s’appliquent à son fauteuil.

Pour plus de renseignements : Mark Thibault, Tennis Nouveau-Brunswick, au 506-444-0885 ou à tnb@tennisnb.net.


Hockey sur luge

Le hockey sur luge est la version paralympique du hockey sur glace. Le hockey sur luge se déroule à un rythme accéléré, demeure hautement physique et est joué par des athlètes ayant une limitation au niveau des membres inférieurs. Le hockey sur luge est un sport extrêmement des plus passionnants pour les joueurs comme pour les spectateurs. Il se joue actuellement dans 15 pays. Jusqu’ici, le Canada, la Norvège, les États-Unis et la Suède ont dominé les compétitions internationales, mais les autres équipes nationales les rattrapent.
Pour plus de renseignements :

Para NB – Sport & Recreation info@paranb.ca (506) 462-9555


Ski alpin

Les athlètes dans les épreuves en ski para-alpin doivent combiner une vitesse, une force et une agilité extrêmes, puisqu’ils peuvent atteindre des vitesses de 100 km/h. Le ski para-alpin est pratiqué dans plus de 40 pays; il continue d’attirer de plus en plus d’adeptes et est de plus en plus accessible.
Le slalom et le slalom géant étaient les deux seules épreuves alpines lors des premiers Jeux paralympiques d’hiver, tenus à Örnsköldsvik, en Suède, en 1976. Aujourd’hui, on compte cinq épreuves alpines aux Jeux paralympiques.
Pour plus de renseignements :

Alpin NB Inc. Nicole Smith www.nbalpine.nb.ca nicolesmith@nbnet.nb.ca

Association candienne des sports pour skieurs handicaps Jim Bowland, http://disabledskiing.ca/ jimbowland.cadsnb@nb.sympatico.ca


Tir a l’arc


Canoë Kayak


Ski de fond


Equitation


Aviron


Voile


Natation


Tennis de table

Copyright 2012

A Ginger Design